Cardiologie

spacer

> Dyspnée ou essoufflement

Oedème aigu du poumon

La défaillance aiguë du ventricule gauche entraîne l’augmentation des pressions dans l’oreillette gauche puis dans le réseau capillaire pulmonaire.
Cela entraîne le passage de liquide dans les alvéoles pulmonaires.

Le sujet lutte pour respirer. Il s’assied spontanément, jambes pendantes. Il devient incapable de parler, est angoissé, agité, cyanosé et, en sueur et pâle.

Sa respiration est rapide, avec mobilisation des muscles respiratoires accessoires, toux et sifflements. Une expectoration mousseuse, striée de sang, rosée peut être abondante.

 

Défaillance cardiaque chronique

C’est la cause la plus fréquente de dyspnée d’origine cardiaque.

Au début, à l’effort, c’est une simple difficulté à reprendre son souffle.

Puis, la dyspnée survient au moindre effort, dans les gestes de la vie quotidienne : habillage, toilette, conversation.
Le patient en arrive à ne plus pouvoir dormir allongé, il est réveillé la nuit, s’assied au bord du lit, « luttant pour respirer ».

 

Dernière mise à jour le 11/05/2009

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices