Cardiologie

spacer

> Surcharge pondérale

La surcharge pondérale est appréciée de façon globale par l’indice de masse corporelle (IMC = poids/taille²) :

  • IMC 20-25 kg/m² : poids normal ;
  • IMC 25-30 kg/m² : surcharge pondérale
  • IMC > 30 kg/m² : obésité ;
  • IMC > 40 kg/m² : obésité morbide.


La surcharge pondérale, et bien sûr l’obésité, sont associées à un risque coronarien nettement accru.

Au delà de la corpulence totale, la répartition de l’adiposité a un impact important sur le risque cardiovasculaire. L’excès d’adiposité abdominale (répartition de type centrale ou androïde) majore de façon beaucoup plus significative encore le risque. 

On peut en particulier l’apprécier par le ratio tour de taille/tour de hanche ou plus simplement le tour de taille seulement. Un ratio > 0,95 chez l’homme, > 0,80 chez la femme, constitue un indicateur de risque important.

 

Dernière mise à jour le 31/07/2006

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices